Tai Ki Ken

Le Tai Ki Ken est la forme japonaise du Yi Quan. Il a été crée par Kenichi Sawai, disciple du fondateur du Yi Quan: Wang Xiang Zhai.
Il a reçu son encouragement et son accord pour enseigner son Art au Japon sous un nouveau nom, s’inspirant du nom chinois de l’époque (Da Cheng Chuan) : Tai Ki Ken (le nom complet de l’école est Tai Ki Shi Sei Kenpo).
Jean Luc Lesueur a reçu l’enseignement direct du fondateur Sawai Kenichi Sensei.

Quelques principes
Vous pouvez consulter quelques principes du Tai ki ken en lisant l’article écrit par Jean Luc Lesueur et paru dans le hors série Ceinture noire numéro 6.

Portrait du fondateur
Vous pouvez également consulter le Portrait de maître Kenichi Sawai rédigé par Yan Kallenbach.

Pratiquer
Vous pouvez consultez les horaires des cours collectifs en cliquant ici